Pourquoi Visiter l’Ethiopie ?

Pourquoi Visiter l’Ethiopie
Depuis peu je pense à faire de l’Ethiopie ma prochaine destination touristique et j’ai réfléchi sur un ensemble de raisons qui peuvent m’aider à faire un voyage vers ce pays de la corne de l’Afrique. Alors découvrons pourquoi visiter l’Ethiopie :

Lalibela et ses églises Millénaires

C’est l’un des sites les plus anciens du pays, il est situé dans la région d’Amhara à 500 Km de la capitale Addis-Abeba. Il est réputé pour ses 11 églises en monolithe qui ont été taillé dans la pierre autour du 5ème Siècle. La plus célèbre de ces églises est Bét Giyorgis à cause de son architecture en forme de croix. Je me vois bien me balader dans ses tunnels pour y accéder, car ces églises se trouvent en profondeur et c’est le seul moyen d’y accéder.

Awra Ambra le village de la parité

Dans un pays où les traditions accordent peu d’importance à la femme dans les prises de décision, ce petit village musulman fait exception. Il situé à 500 km au Nord-Ouest de la capitale. Là-bas, hommes et femmes sont parfaitement égaux, et les tâches au sein des ménages sont réparties en fonction des convenances de chacun. Ce serait très agréable de voir cette communauté où les femmes vont au font le tissage ou vont au champ pendant que les hommes font le repas. J’en profiterai pour monter sur ces carrioles de campagnes qui sont généralement tirés par des ânes.

Les balades dans les collines et les montagnes

L’Ethiopie étant un pays au relief très varié et ses montagnes sont des lieux mythiques, qui ont participé à la vie religieuse et sportive des contrés. Ce serait dommage de ne pas y faire une randonnée dans une région comme Adama et ses collines rocailleuse situé à plus de 2000 m d’altitude. J’aimerai aussi essayer de découvrir l’église d’Abunah Yemata Guh, elle se trouve en hauteur et il faut passer par 650 marches à travers la montagne pour y arriver. A l’intérieur, On y retrouve de magnifiques fresques et une bible Orthodoxe faites peaux d’agneaux.

La nourriture

J’ai lu que la cuisine éthiopienne est très variée selon la région où on se trouve. Mais pour la plupart du temps, les repas s’accompagnent de l’injera, un pain fait à base d’une céréale locale appelée « teff ». J’ai bien envie de goutter plat appelé « Tib » il est fait de viande coupée en émincé et il est généralement servi pour des occasions spéciales ou encore le très populaire « Tsebhi Sga » un plat très fait d’une viande très épicée qui s’accompagne de beurre. Ces plats sont servis dans la majorité des coins de restauration d’Addis-Abeba et pour m’y rendre, je n’aurai qu’à prendre un « Tuk Tuk » (petit véhicule à trois roues importées d’Inde ou de chine) ou un « Blue Donkey » (car servant au transport en commun)

One Comment

  1. Ekram

    We call the food made from roasted meat Tibs not ‘Tib’ and the row meat ‘Tire siga’ which means row meat when translated in a Amharic ሀለመረሰገጀአኸጠጰደጨጸ and this is our alfabet they are more though

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *